Star Wars - Trilogie du Jedi fou - Timothy Zahn

Star Wars - Trilogie du Jedi fou - Timothy Zahn

August 14, 2020 ( last updated : August 14, 2020 )
sw livres psf


moutons

L’occassion fait le laron. Le challenge SUmmer Star Wars coincide pas mal avec mes lectures du moment. L’alterne souvent des lectures un poil exigeantes avec des lectures détentes. Et pour se détendre, je ne trouve pas grand chose de mieux que les romans Star Wars. Si j’avais le temps et le courage, je devrais aussi écrire un petit billet pour la série X-Wings avec laquelle j’ai commencé. Mais c’est une autre question.

J’ai récemment lu la triolgie du Jedi fou écrite pas Timoty Zahn en xxxx.

  1. L’Héritier de l’Empire
  2. La Bataille des Jedi
  3. L’Ultime Commandement

Les romans ne sont pas tout neufs et ça se sent un peu d’ailleurs. On est assez proche dans l’ambiance de la trilogie de base. On retrouve un peu les mêmes “gentils”. C’écrit pour bien coller aux personnages, peut-être un peu trop. J’ai parfois eu l’impression de lire une fan fiction…

Par contre, l’auteur a eu le bon gout de nous faire découvrir le point de vu de personnages du côté obscure qui sont plutôt bien écrit. On suit notamment l’amiral Thrawn qui commande un croiseur dans la flotte impériale. Les transitions en plein milieu de page sont un peu déstabilisantes au départ, mais on s’y fait. Je pense que ça aurait été plus classe si on avait fait un chapitre (comme le Throne de Fer) avec un seul point de vu.

L’histoire est assez simple. On lit les évènements qui suivent la mort de l’empereur de la trilogie originale. Yan et Laïa sont plus amoureux que jamais. Laïla est une finne politique. Solo est un gentil vorien. Heureusement, il y a son pote Caldrisian. On retrouve Ackbard. Luke est toujours en quête de réponse sur la Force. Wedge dépanne tout le monde avec son esquadron de X-Wings. D’ailleurs ne sont-ils pas tous un peu vieux pour la résistance.

On va les voir se confronter à l’amiral Thrawn qui est un peu plus malin que la moyenne. Même s’il galère un peu face à la Force. On découvre des bêtes intéressantes, les . Il cherche aussi de l’appuie un ancien maitre Jedi, maitre Cbaoh qui rêve d’avoir à nouveau des disciples.

Bref, on a là une trilogie honnête. Pas de quoi se taper le cul par terre, mais pas de quoi poser le bouquin non plus. On lit avec plaisir. On retrouve une ambiance assez juste et on lit le tout assez rapidement.