Shadow Warrior - 2013

02 January 2016

Shadow Warrior est un FPS solo sortie par Flying Wild Hog en 2013. Il est également le premier à avoir bénéficié de ma nouvelle politique de gestion de jeux-vidéo où je m’impose uniquement deux jeux solo installés en même temps.

Shadow Warrior met en scène un tueur à gage Lo Wang qui aidé par le démon Hoji va… Honnêtement, je n’en sais trop rien, je n’ai pas vraiment suivi le scénario. Ça parle démon, mafia et katana. L’humour est bien présent et fait plutôt mouche grâce à des dialogues et commentaires inspirés et matures.

1

Les combats se déroulent en arène avec des monstres de plus en plus gros, violents et nombreux. Ca tombe bien, notre katana est surpuissant et très jouissif à jouer. Il répond à nos déplacements et à des compétences qu’on acquiert au fil des combats. Les armes à feux restent intéressantes avec notamment un fusil à pompe qui dépote. Très vite les combats deviennent de vrais champs de batailles en opposant Lo Wang à des hordes d’ennemis. C’est violent et on est vite sur le qui-vive avec une difficulté présente et croissante. Les munitions sont quasiment illimitées. Notre survie tient plus à nos déplacements ultra nerveux et des évitements à base de dash. Le système de scoring ne rend pas assez hommage à l’utilisation du sabre. C’est dommage, mais le tout reste particulièrement nerveux et jouissif.

1

Les graphismes sont pas mal. Les extérieurs sont assez jolis et relativement variés. Ça se gâte un peu pour les intérieurs un peu trop présents et moins variés. La bande son ne m’a pas marquée. Les bruitages sont suffisamment immersifs et ça tombe bien car ça tranche et explose dans tous les sens lors des arènes.

Je l’ai fini en une douzaine d’heures. Je suis mort une dizaine de fois. J’ai fait une petite heure de New Game + pour exploser du péquenot au lance-roquette dès le premier niveau.

3 4

Pour résumer, Shadow Warrior est une bonne surprise avec une grosse dose d’humour et un excellent rythme.

NB : J’avais déjà désinstallé SW avant de faire la revue. Les images proviennent de NoFrag.