Bilan 2015 - départ 2016

02 January 2016

Ma vie d’enseignant me force à amoindrir la frontière du changement d’année. Pour autant, c’est un bon moment pour faire des résolutions (et ne pas les tenir). Dans un premier temps, place au bilan.

2015

2015 était déjà fort entamé lors de mon dernier billet. En surface, il y a peu d’activité visible avec toujours aussi peu de billets.

activité github

Pour autant, j’ai essayé d’adopter une nouvelle organisation afin d’accroire ma productivité depuis 3 mois. Bien m’en a fait. Par contre, je détaillerai les lectures dans un prochain billet. Là, je suis dans l’organisation.

Nouvelle organisation

Piles à détruire

Objectif : palier à mon problème d’engrangement tel un écureuil face à des noisettes et réduire mes piles à voir, lire et jouer.

  • Je me limite à 3 séries en même temps. Une facile à suivre pendant que je bosse. Une qui m’intéresse et un anime. J’essaye de me limiter également à des séries déjà terminées.

  • Je me limite également sur les bouquins. Un roman, un recueil et une BD. Je suis passé à la liseuse sur mon portable 1+1. J’ai acheté la version pro de l’application Moon+ Reader.

  • Le plus efficace a sans doute été pour les jeux vidéo. La faute à Steam, on a vite tendance à accumuler des centaines de jeux et à en commencer tout autant. Cela représente un investissement non négligeable et pas mal de frustrations face à toutes ces nouveautés. J’ai donc décidé de m’interdire d’acheter des jeux vidéo et me contente d’avancer sur ceux que je possède déjà. Je me limite donc à un multijoueurs, un rogue-like et deux solos.

activité github

En ce moment : 2/1/2016

  • StarTrek - The original (S3), Fringe (S3) et Dennou Coil
  • Seul sur Mars, Nouvelle T2 de P.K. Dick et Vinland Saga.
  • Dystopia, Nuclear Throne, Metro Last Light - Redux et Gemini Rue.

En limitant mes possibilités, j’ai l’impression de progresser plus vite. Cela me permet également de jouer avec mes plumes, mes encres et mes petits cahiers. L’avantage second et de mieux arriver à quantifier le temps imparti à ces activités.

cahier mensuel

Écriture

Je me suis découvert un intérêt assez grand pour les stylos-plumes et les encres.

  • Principale : John Herbin - Lie de Thé
  • Officielle : Lamy - Black Blue et Pilot Iroshizuku - Take Sumi
  • Fun : Diamine - Wild Strawberry, Pelikan 4001 - Violet et Pilot Iroshizuku - Shin Ryoku.

encres-ecrits

Je profite également d’un autre petit cahier pour pré-écrire les billets. J’ai donc relativement bien rationalisé et augmenté mon rythme d’écriture car il y a aussi l’enjeu d’avancer sur mes bouteilles d’encres.

Par contre, fais chier, je crois que j’ai perdu mon pelikan M100. Avec la sortie du dernier Star Wars son prix s’est un peu envolé.

Il me reste maintenant à augmenter le rythme d’éditions et de publications.

Publication

C’est la partie à améliorer. Pas mal d’articles ne sont encore que des brouillons. Une fois à jour, ça devrait aller mieux. De même, il serait préférable que j’apprenne à plus compartimenté mes écrits afin d’éviter de passer 4 ans à écrire un article sur plein de sujets différents (comme celui là)

Enseignements et informatiques.

Quatrième

J’essaye d’avancer sur ma progression, mais les chapitres et les préparations de séances avancent moins vite que prévu. De plus, le fait de tout versionner, de réfléchir et redéfinir de temps en temps la structure de mes écrits me font perdre également du temps pour le moment. Il est assez dur de garder une cohésion entre tous les chapitres. Latex est parfois un poil capricieux quand on joue avec les bordures.

Pour le moment, j’ai choisi de compartimenter en cours : polycopiés et présentations et en activités : mise en train, activités, scéances et interrogations.

Rentrés 2016

Les programmes du collège en 2016 changent. Cela me dérange pas outre mesure comme je n’ai finalement que peu de ressources. Néanmoins, c’est le moment de s’y mettre. Je pense commencer par le cycle 4 et plus particulièrement la partie E - informatique. J’ai mis en fin de chapitre le socle sur ce thème.

Pour ça, j’ai entamé la lecture de Teach your kid how to code de Bryson Payne et je pense assez largement m’en inspiré pour de nombreuses séances. De même; le chapitre Space Invader dans Python Crash Course de Eric Matthes me semble être fort intéressant.

Comme, je suis le gestionnaire réseau, cela ne devrait pas être un gros problème de me servir de Python.

Laboratoire ouvert Lyonnais

Interconnecté à toutes ces remarques. J’essaye de m’impliquer un peu plus dans la vie associative du LoL. Je suis secrétaire cette année. J’essaye d’aller régulièrement au rendez-vous du mardi. Je réussis pour le moment à y aller 2 fois par mois; 3 serait mieux.

J’en profite également pour aller un peu plus aux événements qui y sont liés. Je suis passé aux jdll et au Colloque académique au Numérique Educatif

Annexe

Thème E - Algorithmique et programmation

Au cycle 4, les élèves s’initient à la programmation, en développant dans une démarche de projet quelques programmes simples, sans viser une connaissance experte et exhaustive d’un langage ou d’un logiciel particulier. En créant un programme, ils développent des méthodes de programmation, revisitent les notions de variables et de fonctions sous une forme différente, et s’entraînent au raisonnement.

Attendus de fin de cycle

Écrire, mettre au point et exécuter un programme simple

Connaissances et compétences associées

  • Décomposer un problème en sous-problèmes afin de structurer un programme ; reconnaître des schémas.
  • Écrire, mettre au point (tester, corriger) et exécuter un programme en réponse à un problème donné.
  • Écrire un programme dans lequel des actions sont déclenchées par des événements extérieurs.
  • Programmer des scripts se déroulant en parallèle.
  • Notions d’algorithme et de programme.
  • Notion de variable informatique.
  • Déclenchement d’une action par un événement, séquences d’instructions, boucles, instructions conditionnelles.

Exemples de situations, d’activités et de ressources pour l’élève

  • Jeux dans un labyrinthe, jeu de Pong, bataille navale, jeu de nim, tic tac toe.
  • Réalisation de figure à l’aide d’un logiciel de programmation pour consolider les notions de longueur et d’angle.
  • Initiation au chiffrement (Morse, chiffre de César, code ASCII…).
  • Construction de tables de conjugaison, de pluriels, jeu du cadavre exquis…
  • Calculs simples de calendrier.
  • Calculs de répertoire (recherche, recherche inversée…).
  • Calculs de fréquences d’apparition de chaque lettre dans un texte pour distinguer sa langue d’origine : français, anglais, italien, etc.

Repères de progressivité

En 5e, les élèves s’initient à la programmation événementielle. Progressivement, ils développent de nouvelles compétences, en programmant des actions en parallèle, en utilisant la notion de variable informatique, en découvrant les boucles et les instructions conditionnelles qui complètent les structures de contrôle liées aux événements.