Humeur du jour

07 December 2011

Je n’ai jamais trop aimé les messages du genre : “plop, je ne suis pas mort”, “Toutes les belles choses ont une fin”. Pourtant, aujourd’hui, j’ai furieusement envie de l’écrire sur la page d’accueil, mais pour éviter ce déluge de manière, je vais tout simplement parler un peu de moi. En plus la deuxième est une belle connerie.

Il n’est pas trop dur de voir que je ne publie pas autant que je le voudrai sur Homeostasie. J’ai même des articles qui sont quasi finis mais toujours pas peaufiner au point de retarder la date de publication…

Mon rythme de lecture n’a pourtant jamais été aussi grand, j’en veux pour preuve la symbiose assez délicate entre les lectures communes avec le cercle et le planète. Je reste bien loin des grands lecteurs et des grandes lectrices qui lisent plus vite que je ne bois un cul sec et ce n’est pas faute de mettre entrainer assez ardemment. Je me traine encore La cité des permutants et je n’ai toujours pas fini le dernier tome de Dune ni rejoins la publication française du Trône de Fer, mais c’est un autre débat.

Alors pourquoi continuer? Mon plaisir vient essentiellement de la lecture et des échanges que je peux en avoir sur la toile, je pourrai très bien laisser le truc en friche comme cela… Mais, je n’en ai clairement pas l’envie et l’idée même d’abandonner résonne dans ma tête comme une défaite. Je vais essayer de rectifier ce manque d’activité car je vois tout simplement ce blog, ce site comme un projet à long terme. Cela demande de l’implication, de la rédaction, de la synthèse, de la technique… bref, pas mal de qualité qui sont utiles et recherchées au quotidien mais qu’on ne peut apprendre que par soit même en en faisant l’effort.

J’ai pris la décision d’essayer d’être moins organiser et rigoureux dans mes articles et d’être plus présent par la même occasion. Un peu comme j’avais fait pour les Trône de Fer… Ce n’est pas tout, mais j’ai un paquet d’article à écrire et en priorité sur Louisana Breakdown, Stalker, Chien de Heaumes, Dune et le Trône de Fer 3, 4… Mais bon, là tout de suite, je suis sur de l’analyse de variance…